Slider

Clips de la semaine #8

Roméo ElvisDéfoncé

“Dé-dé-dé-dé-défoncé, dé-dé-dé-dé-défoncé”. Un mois et demi après avoir dévoilé son nouvel EP explosif “Maison” en plein confinement, Roméo Elvis vient de lâcher son tout nouveau support visuel. Et le morceau clippé par le rappeur belge n’est autre que “Défoncé”, à savoir l’introduction de son dernier projet de cinq titres et l’un des morceaux plébiscités sur les plateformes de streaming. On y aperçoit Roméo dans le flou, nous emmener avec lui le temps d’une balade nocturne à Bruxelles à vélo et narrer les pensées qui émaillent ses insomnies sur une production que l’on doit à VYNK et La Miellerie. Le clip est lui signé Romain Habousha, et illustre parfaitement le retour aux sources du rappeur belge.

>> A lire aussi: Roméo Elvis, petit belge devenu roi du rap

>> A lire aussi: SAPIENS, l’arrivée à maturité de L’Or du Commun

>> A lire aussi: Lord Gasmique, voix grave et flow inépuisable

>> A lire aussi: Zwangere Guy, le Brusseleir qui plie le rap game néerlandophone

VoyouCarnaval

En attendant la sortie de son prochain EP, Voyou présente son nouveau single “Carnaval”. Alors que nos relations sont rythmées par les gestes barrières et la distanciation sociale, Voyou nous ouvre grand ses bras et son coeur avec ce nouveau morceau à la bonne humeur contagieuse. Entre la chaleur de Rio et la convivialité de son Nord d’origine, l’artiste nous emmène une nouvelle fois dans son univers feelgood. Le clip haut en couleurs est signé par le duo de réalisateurs Zite & Léo. Il met en image une histoire d’amour entre un homme-oiseau et sa voisine de balcon, inspirée par ces dernières semaines de confinement.

OordayaI Got Love 

Avec déjà deux EPs au compteur (“Mind Me” et “Three”), cette jeune artiste française suit les traces vocales de ses ainées neo-soul anglo-saxonnes et est la nouvelle pépite RNB à suivre de près… A l’écoute, on y retrouve une pincée de Jhené Aiko et une petite dose de Sade. Entre beats dansants et mélodies chill, la voix soul et suave d’Oordaya rend complètement addict. Faites-le test, vous verrez !

Ruby GraceMy Gem (Prod. by SHOEBA)

Ruby Grace est une auteure-compositrice-interprète de 21 ans venant d’Hasselt. Elle vient de sortir son quatrième single “My Gem” sous le label Warner et en collaboration avec Classic Releases. Il s’agit d’un titre electro pop super catchy pour lequel elle a trouvé l’inspiration dans la journée internationale de la femme. La chanteuse mélange des éléments kitsch avec des rythmes électropop et de la soul. Sa voix rare et puissante, qui rappelle Amy Winehouse, est l’une de ses caractéristiques les plus frappantes et rend son style unique. Tous ses clips se distinguent et lui donnent immédiatement une identité visuelle claire. Elle aime se démarquer et elle aime se créer un univers bien à elle, unique et créatif.

>> A lire aussi: La chanteuse belge Ruby Grace présente son nouveau single ‘My Gem’

A2H Aime-moi encore

Avec 10 ans de carrière, celui qu’on surnomme ‘Uncle Love’ n’a plus besoin de présentation. Bête de scène aussi à l’aise sur des titres aux vibes groovy que soul, A2H se plaît à l’expérimentation et s’aventure sur des terrains musicaux inédits. On a pu le découvrir sans artifices dans son EP acoustique “Unplugged”, faire face à ses peurs dans son clip “Angoisse” et aujourd’hui assumer que même les bad boys ont besoin d’amour dans son clip “Aime-moi encore”. Avec sincérité et talent, A2H prouve sa maturité artistique en osant se dévoiler un peu plus à chacune de ses apparitions.

TasetiR.A.F

Après ses apparitions remarquées dans les sessions live Urban Shoot (Lino, Kaaris, Casey, Busta Flex, etc…), et son dernier projet “Matrice”Scardini revient avec une toute nouvelle inspiration. Pour commencer, un besoin viscéral de tourner une page, en trouvant un nom plus en harmonie avec ses racines et ses convictions. Et surtout un retour au texte… aux fondamentaux. C’est à travers son nouveau clip “R.A.F”, que Scardini fait un dernier bilan de son parcours… avant de laisser définitivement place à sa nouvelle identité musicale: TASETI.

Victor Solf12 Monkeys Mixtape

Si “Aftermath” englobait à la perfection tout l’univers pop et soul du brillant artiste, cette nouvelle proposition musicale se veut davantage expérimentale, ce pour notre plus grand plaisir! A travers ces 6 titres, “12 Monkeys Mixtape” révèle une nouvelle facette de Victor Solf, celle du producteur. Composée intégralement par Victor, cette mixtape solo a été réalisée avec très peu de matériel. Le résultat, une liberté musicale et des tracks alliant des samples aux mélodies et piano qui lui sont si chers. “12 Monkeys Mixtape” met en avant les influences de sampling et d’artistes tels que Kanye WestChildish GambinoThe AvalanchesCaribou et Jamie XX. On le découvre donc pour 15 minutes de pur régal, telle un cocktail explosif explorant les divers registres musicaux avec aisance et fougue !

“Cette mixtape rassemble mes envies de folie, de liberté et de sortir des formats. Elle est instinctive et marque un tournant dans mon univers artistique.”

>> A lire aussi: Victor Solf @ Botanique (Orangerie)

Mister VMiami Heat

4 mois après la sortie de son nouvel album “MVP” (déjà disque d’or), Mister V a enfin balancé un nouveau clip extrait de son projet. “Miami Heat” ne faisant pas partie des sons préférés de son public sur les plateformes de streaming, personne ne s’attendait à ce qu’il soit clippé. Pourtant la vidéo est une véritable petite réussite, et atteste d’un gros travail en post-prod où des dizaines d’effets spéciaux sont venus habiller une mise en scène basée sur une grande passion de Mister V: le basket. Mais le MC grenoblois s’est aussi attaché les services d’un rappeur proche de lui, le toulousain Laylow. Aux côtés de l’interprète de Trinity, Mister V s’ambiance avec sa bande de potes, interprète différents personnages et joue au basket comme lors d’un match de NBA. Tout ceci avant de se rendre sur un plateau télé, tel un journaliste pour débattre de son niveau de jeu.

>> A lire aussi: Mister V @ La Madeleine

LonepsiJe ne sais pas danser

Lonepsi est un flacon à plusieurs arômes. Il flotte entre texte et sous-texte, questionne l’absence, l’amour ou l’ivresse. Il écrit, il compose, il interprète, le rappeur poète d’abord discret, poussé finalement par le talent dans la lumière. Après “Les premiers sons du reste de ma vie” (2017), “Sans dire adieu” (2018) ou “Kairos” (2018), une nouvelle sortie vient de voir le jour en 2020: un sac de mots à décoder soi-même, pour comprendre ce Lonepsi qui grandit toujours aussi loin des clichés. “Toutes les nuits du monde” est sorti fin mai et s’accompagne d’un tout nouveau clip pour le morceau “Je ne sais pas danser”.

>> A lire aussi: Lonespi @ Botanique (Orangerie)

>> A lire aussi: Lonespi @ Reflektor

David CampanaVaisseau

David Campana est un rappeur, chanteur, auteur et réalisateur canadien qui définit sa signature sonore comme un trap mélodieux, aux influences de soul et de pop-RnB. Poétiser le trap devient alors la devise de l’artiste dont la sincérité des textes, la musicalité et les propos éloignés de certains clichés habituels du rap sont ses atouts pour exposer sa vérité et démontrer que puissance commence par croire en soi-même. Réduit au confinement et sans possibilité de pouvoir tourner un clip avec une équipe de production, David a dû faire preuve de créativité pour illustrer “Vaisseau”. Il fait donc appel à N-ZO pour illustrer le message de cette chanson. David aux commandes et Obia le Chef en naviguant, ils quittent leur entourage et s’envolent vers leurs objectifs sur une production de Novengitum. Cette chanson se veut être une déclaration d’amour pour ceux qui sont sur le chemin de leurs rêves, et pour ceux qui ont tristement quitté le vaisseau. L’album “Bonjour, Hi” est disponible sur toutes les plateformes digitales depuis début mai.

Nephtys – To The Top

Nephtys est une artiste urbaine bruxelloise. Née d’un père syrien et d’une mère belge, elle baigne dans l’art depuis l’enfance. Chanteuse et rappeuse de talent, elle jongle entre les genres en réfutant les stéréotypes populaires du rap et de la violence misogynes. Forte de ses projets antérieurs dans le jazz et la pop, elle renoue avec ses premiers amours: le hip hop et la soul. Elle raconte à travers des mots sincères et pleins d’espoir sa vision du monde, les réalités et les rêves qu’elle porte dans son cœur. Après son premier projet “Mistress of the House” elle revient avec un nouvel EP “Roots” dans lequel elle nous raconte son histoire. “To The Top” parle d’accomplissement et de détermination, de respect de l’environnement familial, et surtout un encouragement à ne jamais baisser les bras. Dans un esprit unificateur et authentique, un flow qui balance et une mélodie catchy, Nephtys raconte: celles qui se tiennent debout, celles qui avancent face aux adversités de la vie.

>> A lire aussi: Nephtys @ Botanique (Rotonde) 

Fanflures Brass Band Someone Like You 

Le nouvel album des Fanflures Brass Band “La Rumeur d’Or” est pour Gabriel Ray (tromboniste et chanteur) l’aboutissement d’une fusion entre, d’une part, ses travaux de composition pour la partie recherche sonore et Fanflures BB pour le style jazz, funk, hip hop, et, d’autre part, les influences pop et hip hop avec une large place à la voie et aux textes. On retrouvera également sur l’album une reprise et deux titres composés par deux autres musiciens, apportant une facette supplémentaire dans les influences musicales, tout en conservant la cohérence du jazz funk New Orleans. Sortie tout droit de la rue, la musique des Fanflures BB est un concentré d’énergie explosive et communicative où règnent avec fierté cuivres, percussions, chant et improvisation.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire