Slider

Clips de la semaine #1

Aloïse SauvageMega Down

Même en quarantaine forcée, Aloïse Sauvage ne se laisse pas abattre et revient plus en forme que jamais avec un clip DIY et confiné ! “Mega Down” extrait de son premier album “Dévorantes”.

>> A retrouver aux Nuits Botanique à l’automne prochain ! 

OdezenneHardcore

Précurseur de la pop urbaine, Odezenne enfonce son clou de chef de file en dévoilant son nouveau single “Hardcore”. “Bon dieu ça fait du bruit le silence, mon dieu ça prend de la place l’absence”, nouvelle formule magique du groupe.
Un clip original accompagne cette sortie, en demandant à leur fans à quoi ressemblait la vie à travers leur fenêtre, c’est finalement plus de 5000 rushs qui ont été collectés ce dernier mois et qui compose la matière première de ce projet. La réalisation a été confié à Romain Winkler.

AbrahamSeul

“Seul” est un hymne à la Solitude. C’est grâce à cette muse qui est au coeur de nos existences que le rappeur de Dunkerque et danseur reconnu à l’internationale sous le nom de Tismé, se sent aussi libre dans ses créations. Des JE solides pour un puissant NOUS. Tourné la nuit à Dunkerque, bien avant la période de confinement, le clip de “Seul” fait écho à la solitude de l’enfant où tout est un jeu et où l’imagination prend la place laissée par les absences. “Je souhaitais aussi aborder la confrontation à nous-même qui ne peut arriver de façon sincère que quand nous sommes seul et « à nu »” confie Abraham. 

LorenzoJe vous déteste tous

Lorenzo est de retour et, encore une fois, il “débarque foutre la merde”. L’ancien membre de Columbine envoie promener tout le monde dans le titre “Je vous déteste tous”, toujours avec la subtilité qu’on lui connaît. Et pour accompagner son nouveau morceau, l’Empereur du sale nous propose un clip d’animation, dont l’esthétique s’inspire du design tout mignon des jeux Animal Crossing.

RIMONOut Of My Way

C’est le retour de la nouvelle figure du RnB en provenance d’Amsterdam. RIMON avait déjà fait sensation avec son tube “Dust” interprété pour les studios COLORS mais aussi par son esthétique pointue et alléchante. Son nouveau “Out Of My Way” prouve que c’est par la magie de l’image que la jeune artiste fait briller sa musique singulière. Chanson d’amour langoureuse sur les beats moelleux de son fidèle acolyte Samuel Kareem. Le clip est signé Bleu Nuit, le visionnaire studio bruxellois qui revient apposer sa patte vintage si remarquable sur ce visuel par un savant mélange entre urbain et raffiné.

>> A lire aussi: RIMON, la néerlandaise qui secoue le monde du RnB et de la néo-soul

The Streets & Tame ImpalaCall My Phone Thinking I’m Doing Nothing Better

The Streets, porté par son leader charismatique Mike Skinner, s’apprête à sortir un nouveau disque, ce qui n’était pas arrivé depuis 2011. Skinner a décidé de s’entourer de la fine fleur de l’avant-garde britannique pour cette mixtape, mais aussi de grosses pointures comme Idles et, dans le cas présent, Tame Impala. “Si vous me connaissez, vous savez très bien que j’adore The Streets. C’est donc un grand honneur et un rêve devenu réalité”. Un clip nous transportant de l’Australie aux banlieues londoniennes, faisant office de teaser cinq étoiles d’un nouveau projet clairement placé sous le signe d’une rupture douloureuse.

>> A lire aussi: Tame Impala, la définition même d’une pop-rock pétillante, psychédélique et funky 

Muddy MonkMylenium

“Mylenium”, nouveau single annonçant le sortie du projet Ultra Tape pour le 12 juin prochain. Le clip conceptuel s’offre une animation de Dexter Maurer qui laisse libre cours à son imagination. Psychédélisme et surréalisme donnent naissance à deux âmes tombant du ciel infiniment. Une scène aux couleurs saturées qui élève la chanson poétique de Muddy Monk. Jusqu’ici ses morceaux nous emmenaient dans le ciel, mais avec ce clip c’est dans l’espace que nous allons pour découvrir son poème.

Hania RaniF Major

“F Major” est le deuxième single extrait du nouvel album “Home” d’Hania Rani qui sort le 15 mai. Il s’agit d’une chanson pour piano solo, basée sur un mouvement constant et un flux incessant de motifs musicaux. Composée dans la tonalité de Fa Majeur, elle montre un éventail complet de possibilités au piano. Ce nouveau single et clip possèdent ce style singulier si caractéristique de l’artiste.

>> A retrouver au Botanique à l’automne prochain ! 
>> A lire aussi: Hania Rani, pianiste hors pair et grand espoir du néo-classique

GeeekoBarauder

On l’avait déjà remarqué, Geeeko sait maîtriser ses skills lorsqu’il passe face caméra. Adepte des ambiances qui tranchent avec les tendances, il propose aujourd’hui un clip sur plusieurs latitudes, parfois en noir et blanc, puis d’autres fois en couleur. Des séquences énergiques qui illustrent parfaitement l’egotrip qu’est Barauder. Un morceau nerveux à souhait, qui tease l’arrivée de sa toute première mixtape. Baptisée “Réel”, elle sera disponible le 30 avril prochain.

Tash SultanaPretty Lady

Avec sa voix éraillée et ses mélodies langoureuses, la chanteuse venue de Melbourne a ravi le coeur du public français. Aujourd’hui, elle revient sur les ondes avec le premier extrait de son nouvel album, de son second album, celui va succéder à son “Flow State”. Cette chanson, certains fans ont pu la reconnaître. En effet, c’est une version retravaillée d’un de ses premières chansons. Après l’avoir teasé sur son compte Instagram, elle nous la dévoile donc. Et avec un clip en plus. Un clip avec distanciation sociale puisqu’on y voit des vidéos de ses fans confinés. Voilà de quoi ravir le public !

>> A lire aussi: Tash Sultana, la magie de cette ‘one-person band’ australienne

FKJ & BasRisk

Figure de proue du label Roche Musique, le multi-instrumentiste FKJ a dévoilé “Ylang Ylang” en novembre 2019, un EP de six titres plus contemplatifs que les productions house et funk qui ont fait sa renommée. Aux côtés de Bas, il présente le morceau “Risk” et un dessin animé signé Lossapardo, le réalisateur nous embarque dans une forêt tropicale avant de nous transporter vers les rues bondées de New York.

>> A lire aussi: FKJ, pionnier de la nouvelle “French Touch”

Kiana Ledé ft. Ari LennoxChocolate

Comme il est assez difficile de tourner un clip en pleine crise actuelle, Kiana et son acolyte Ari Lennox – avec l’aide du réalisateur Jamar Harding – ont décidé de se faire face à partir de leurs résidences respectives pour créer un clip simple mais efficace qui se concentre sur leur beauté naturelle ! “Chocolate” est extrait de “KIKI”, le nouvel album de Kiana sorti début avril.

>> A retrouver au Botanique à l’automne prochain ! 
>> A lire aussi: Kiana Ledé, la future grande sensation RnB et alternative soul américaine

Please follow and like us:

Laisser un commentaire