Slider

Clips de la semaine #3

VoyouLe Naufragé (version acoustique)

Voyou, on l’a découvert en concert, seul avec ses machines et sa trompette, son instrument de coeur appris avec son père à l’âge de 3 ans. Et d’emblée, le sourire enfantin et la drôle de dégaine de ce jeune homme de 28 ans imposent un artiste au charisme hors-norme. C’est qu’il y a du Jacques Tati dans cette douce folie et ce corps qui s’imprègne du monde pour prendre son envol et virevolter avec aisance sur scène. “Le Naufragé” est issu de son EP “On s’emmène avec toi” (2018). Il nous offre aujourd’hui une version acoustique, douce, tendre et les pieds dans l’eau, en direct du Fly Away Festival à l’été 2019.

EnnyHe’s not into you

Orignaire du sud-est de Londres, Enny est ce mélange sensuel entre Lauryn Hill, Ivy Sole et une pincée de Mahalia. Elle vient de sortir son tout premier single “It’s Not Into You” et donc tout premier clip également. Le morceau était initialement un freestyle sur un beat YouTube qui a eu de bons retours et elle a décidé de le transformer en un morceau complet. Instrument jazzy et super accrocheur qui glisse sous son flow sans effort – que peux-tu attendre de plus d’un bon morceau de hip hop comme ça? Chapeau!

47TerOn avait dit

Certifié disque d’or avec leur album “L’adresse” sorti en 2019, 47Ter est composé de 3 membres: Pierre-Paul, Miguel et Blaise. Originaire des Yvelines, le collectif envoie des sons plus mainstream, enter humour et réalité de leur quotidien, qu’une grande partie du rap game.
Pour leur nouvel clip réalisé par Wissiz, ils proposent un visuel à l’ambiance rétro et disco qui vient accompagner un morceau disco et entraînant où ils rêvent de vivre d’autres vies: “J’aurais voulu faire ci, j’aurais voulu faire ça je suis jamais content ! Je veux essayer cette vie, je veux essayer celle-là”.

>> A retrouver à La Madeleine à l’automne prochain ! 

RoneNouveau Monde

Le producteur français de musique électro a publié il y a dix jours, le très bon “Room With A View” sur le label InFiné, issu de son spectacle de danse avec (La) Horde. Aujourd’hui, l’aventure continue, puisque Rone publie le clip de “Nouveau Monde”, l’un des morceaux phares de l’album. Un titre qui notamment se démarque dans le LP car il est le seul à y disposer de paroles. Des lyrics engagés tournées vers le monde de demain, celui qu’il convient d’inventer pour contrer la crise écologique.
Le clip, lui, s’attarde à dévoiler un autre aspect du morceau de Rone. On y assiste aux réjouissances collectives du carnaval d’Haïti. “Dans ce vidéoclip documentaire, je voulais dépeindre ce qu’est la communion. Pas une simple communion chrétienne régulière, mais plutôt une communion folle, poétique, syncrétique” explique le réalisateur, Jérôme Clément-Wilz. Avec une interrogation souveraine: “Pourquoi ne faisons-nous plus cela en Europe ?”. Un morceau, donc, décidément tourné vers l’avenir.

Cornélius et La Horde CosmiqueDernier freestyle avant la fin du monde

Cornélius, rappeur français au flow chill et mélodieux, balance un single entre deux projets histoire de faire le point sur sa carrière, ses ambitions et ses erreurs… Une mise à jour indispensable pour progresser selon lui ! Son EP “STAMINA” est dispo partout depuis vendredi !

La Ligne BleueAll Star

Extrait de “Bleue vol.2”, le dernier projet de La Ligne Bleue Records – une famille musicale composée de Manast LL’, Rad Cartier, Jeune Faune, Ceddy, DOR, Joss, Astrolable Musique, & 528ron. Le projet explore et condense les particularités de chaque artiste. Ils s’expriment, chacun à leur manière pour donner naissance à morceaux aux sonorités plurielles où le français, l’anglais et l’espagnol se rencontrent. Au niveau de la couleur musicale, “Bleue Vol.2” a une base hip hop, mais les influences sont à chercher dans la funk, la pop, la soul et la musique électro UK.

Tessa BDes Pages

Tu l’as déjà entendu aux côtés de Jabberwocky et Synapson. Désormais, c’est en solitaire que Tessa B tente de tracer sa route. On a déjà eu l‘occasion de découvrir “Jamais” et “Dans ma tête”. Au tour du titre “Des pages”, extrait de son premier EP à paraître le 29 mai prochain de s’imposer. Et plutôt que de faire confiance à ce ‘grand cinéaste français’ dont elle parte, Tessa B propose sa propre lecture des croquis réalisés et ce, avec les moyens du bord. C’est décalé, très imagé et plutôt fun !

Claire LaffutEtrange Mélange

Après ses premiers titres comme “Vérité” ou “Mojo”, Claire nous revient en plein confinement avec “Etrange Mélange”. On retrouve les ondes groovy de la belge, avec des influences tropicales qui soufflent une sensation de chaud et de nostalgie. “J’avais l’impression que tout me montait à la tête, la tristesse, l’euphorie de l’été”. Un titre dansant pour un récit esquissant une passion achevée, avec ses regrets, ses désirs qui demeurent ainsi que ses errances traduites et personnifiées dans cette animation où emoji, serpent et soleil couchant se donnent la réplique.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire