Lava La Rue, pépite londonienne à l’image du DIY

Lava La Rue, de son vrai nom Ava Laurel, cette anglaise de 20 ans fait tout elle-même. Elle fonde le collectif d’artistes DIY (do it yourself) NiNE8 et créé une communauté créative englobant vêtements, arts visuels et musique. “Il s’agit avant tout d’être positifs et de se soutenir mutuellement, d’être inclusifs et expérimentaux”, nous dit-elle. “Nous n’étions que des enfants créatifs issus de la classe ouvrière, sans financement et sans relations”. C’est un groupe d’amis qui utilisent l’art pour ré-imaginer le monde qui les entoure.

À l’âge de 16 ans et en famille d’accueil, elle commence à faire de la musique, faisant d’abord partie d’un groupe avant de se lancer dans le chant. À l’université, elle rencontre un groupe d’individus partageant les mêmes idées. Ils contribuent à façonner la musique qu’elle créée elle-même (un style lo-fi de hip hop/néo-soul défini par ses rap silencieux, ses paroles de journal intime et son boom poussiéreux) et ils conduisent à la formation de NINE8.

L’année passée, Lava sort “LAVALAND”, une poignée de cassettes présentant son doux son au monde. Mais son premier EP, “LETRA”, récemment publié, adopte une approche plus structurée, celle des auteurs-compositeurs. Il y a quelque chose qui distingue Londres à ce sujet, pas seulement dans son accent, mais aussi dans le son, comme si les basses profondes dubby des systèmes de sonorisation jamaïcains et des stations de radio pirates de la ville avaient inconsciemment pénétré dans la musique.

Venant de l’ouest de Londres connu pour ses beaux quartiers, Lava connaît un contraste frappant avec son passé et les classes sociales qu’elle côtoie au quotidien dans les rues de Nothing Hill. Son esprit indépendant est la raison pour laquelle ses paroles sont son arme dans ce milieu. La cadence de Lava (aussi douce que sa voix parlante) véhicule des flux confiants. Sa musique est un riche mélange de woozy hip hop et de RnB. En rappant et en chantant sur des rythmes chauds, souvent géniaux, le monde qu’elle créé est apaisant. Mais écoute attentivement; elle s’attaque à des problèmes importants allant du racisme systématique à la représentation des femmes dans le hip hop.

Lava La Rue’s bash:

Please follow and like us:

Laisser un commentaire