Awon, alliance de beats old school et paroles intelligentes

Venant de la Côte Est des États-Unis (né à Brooklyn), Antwan Wiggins est un rappeur et producteur américain. Plus connu sous le nom d’Awon, il entame sa carrière en 2008 avec la sortie de son premier projet solo “Beautiful Loser”, album dans lequel il scrute son âme et emmène les auditeurs en voyage dans ses pensées. Ce qui annonce un style bien a lui; nostalgique, à la fois soulful et jazzy.

Il commence à présenter ses productions à des amis de longue date, producteurs également, tels que Tiff the Gift, Kameleon Beats, Dephlow, Linkrust et Phoniks. En sortent une flopée de collaborations: “Love Supersedes” (2010), “Concentration Gradient” (2011), “Love Supersedes II” (2013) et “Brighter Days” (2014) avec Kameleon Beats, “Dephacation” (2014) et “Sleep is the cousin of Death” (2017) avec Dephlow et “Return to the Golden Era” (2013), “Return to the Golden Era: The Remixes” (2014), “Knowledge of Self” (2015) et “The Actual Proof” (2018) avec Phoniks.

C’est d’ailleurs en 2013 qu’Awon et le producteur de Portland, Phoniks, fondent leur label indépendant Don’t Sleep Records et s’associent pour la première fois pour créer “Return to the Golden Era” sur lequel ils sont sortis plusieurs fois acclamés par la critique et le public underground.

Le saxophone classique et les riches textures jazzy de Phoniks confèrent de magnifiques paysages sonores qui nous renvoient dans les années 60, 70. Et le rap d’Awon a un style très marqué par ce que vous avez entendu à l’âge d’or du hip-hop, les années 90. C’est la musique du saxophone pendant qu’Awon nous explique calmement de comment est fait son monde.

Un an plus tard, sort “Return to the Golden Era: The Remixes” où le morceau “Forever III” sort du lot avec un excellent groove et un piano électrique à la fois doux et brûlant qui décrit lentement une ambiance sexy.

De ses projets solos sortent également “For The Grimy (Searching For Soulville)” en 2013 et “Matte Black Soul” en 2014, sur lesquels il n’hésite pas à mélanger de nouveaux styles. Sa musique est tout simplement un dévouement à faire revivre le hip-hop classique à travers des samples lisses, jazzy et soul. Il allie des beats old school et des paroles intelligentes à la liberté d’expression que l’on retrouve dans cette culture musicale.

Awon partage d’ailleurs la scène avec de nombreux artistes hip-hop, y compris Little Brother, Common, EPMD, MC Lyte, and Oddisee et vient tout juste de sortir son dernier LP en collaboration avec Gorilla Glock “The Black Paladin”.

Awon’s bash:

Please follow and like us:

Laisser un commentaire