Slider

Le rappeur Barange prend des risques avec son nouveau single “Ring”

À chaque single, Barange frappe très fort et impose son univers aussi décalé que personnel dans le paysage de la pop urbaine. Après de multiples collaborations notamment avec Jeff Panacloc dont il a écrit la musique du spectacle “Jeff Panacloc perd le contrôle” et dont il a assuré les premières parties, Barange a sorti l’hiver dernier un nouvel EP “24” puis plusieurs singles remarqués sur la toile, “D’où l’on vient”, “Père Noël” et “T’es Mort”.

De titre en titre, il impose son style, sa liberté, ses textes et gagne en notoriété. Le rappeur s’affirme comme un auteur en quête de sens, qui n’hésite pas à se livrer dans ces textes très  autobiographiques. Prolifique, il est à l’aise dans le #DoItYourself. Il écrit, produit, façonne, défait, refait et réalise lui-même ses clips.
Avec plus de 300 000 vues cumulées sur ses trois dernières vidéos, on assiste à une montée en puissance du phénomène Barange !

“Ring”, son nouveau clip qui met en valeur la plume et le punch de cet artiste qui s’impose de single en single parmi les artistes de pop urbaine les plus prolifiques du moment.

“C’est Barange et c’est moi qui fixe les règles”, est la 1ère phrase que lâche Barange dans son nouveau single, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il frappe fort.

Dans ce nouveau titre, il est bel et bien le patron. “Ring” est bel et bien à l’image de son créateur, à la fois audacieux et incarné. Selon lui, la force de la musique urbaine, c’est qu’elle arrive à synthétiser toutes les musiques et à parler du monde d’aujourd’hui sans faux semblant. Avec ce morceau, on sent plus que jamais qu’il s’épanouit dans ce style porté par la voix du peuple et par son choix d’indépendance.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire