Slider

ELIZA, l’hypnotisante et sensuelle néo-soul

Eliza Sophie Caird, mieux connu sous son nom de scène ELIZA (anciennement Eliza Doolittle), est une chanteuse, auteure et compositrice anglaise venant tout droit de Camden Town.

Dès l’âge de 15 ans, elle se produit sur scène partout dans Londres sous le nom d’Eliza Doolittle mais c’est en 2008 qu’elle signe avec son label Parlophone. Adolescente au tempérament bien trempé et au look branché flashy, elle nous offre des mélodies simples, accrocheuses et un son urbain, pop et RnB.
Elle sort un premier album “Eliza Doolittle” en 2010 qui est certifié disque de platine au Royaume-Uni. “Skinny Genes” et “Pack Up”, deux singles issu de ce projet, se retrouvent dans le Top 40 hits et “Pack Up” atteint même le sommet parmi les cinq premiers sur le UK Single Chart. En 2013, ELIZA collabore avec le duo Disclosure sur le titre électro “You & Me”. Remixé par Flume, il devient numéro un dans le monde entier. La même année, elle sort son deuxième album studio “In Your Hands” dans lequel on retrouve “Big When I Was Petit”, son single phare.

Quatre ans plus tard, Eliza Doolittle se transforme en ELIZA.
“J‘avais 17 ans quand j’ai été signé et plongé dans le secteur de l’industrie. C’était vraiment amusant et excitant, vous savez; nous faisions du bruit, nous faisions ce truc pop. Mais, je me suis toujours retrouvé face à face avec eux, et l’impression que je n’étais pas fidèle à moi-même d’une manière ou d’une autre. En fin de compte, ce n’était pas pour moi, je veux pouvoir faire de la musique comme je veux.”
La chanteuse de 32 ans prend la décision d’éviter ce qui était devenu un projet trop important et se tourne vers un nouveau nom et, surtout, vers un nouvel univers de néo-soul.

En 2017, c’est donc sous le nom d’ELIZA qu’elle sort son premier single indépendant “Wide Eyed Fool”. S’en suivent l’excellent “Wasn’t Looking” qui se fait très remarquer par sa session COLORS, “Livid” et “Alone & Unafraid”. Tous extraits de son premier album indé “A Real Romantic” sorti en 2018.
Il s’agit de neuf chansons de smooth RnB aux ambiances underground et aux rythmes jazzy. Elles sont interprétées de voix floues dans le sous-sol d’un bar de Camden. Elles sont un collage patchwork de vie et d’amour à Londres, la ville où ELIZA est née et a grandi. “Je vois des gens venir d’autres endroits et ils sont culturellement dépassés par Londres”, explique-t-elle, “c’est addictif, c’est une ville spéciale et rien ne peut la remplacer”. L’album se caractérise par la ville, son humeur changeante, sa diversité et son attitude DIY. Les extraits de la vie urbaine quotidienne qu’on y retrouve renforcent son authenticité. Surtout que la plupart des chansons sont des démos qui n’ont pas été retravaillées. Le projet véhicule l’évasion, la réaffirmation de l’amour et des plaisirs de la vie mais aussi de l’indépendance.

Fin 2019, la chanteuse sort son tout nouveau single “Lava/Treacle” en collaboration avec le rappeur Jesse James Solomon. Dans celui-ci, elle plonge dans le crépuscule de la néo-soul, sa voix feutrée qui représente la retenue de fin de nuit. Encore une fois, elle explore sa profondeur intérieure et son intégrité. Surexposée sur un fond de rêve, ELIZA occupe le devant de la scène de ce morceau fantastiquement minimaliste avec sa voix puissante et délicieuse. Jesse James Solomon prend ensuite le relais pour un couplet décontracté dans son style de rap emblématique.
Dans le clip visuellement sensuel, nous voyons les deux artistes dans divers endroits mettant l’accent sur la sensation hypnotique du morceau.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire