Hip Hip playlist #3

Découvre ma moody playlist hebdomadaire.

Et comme j’ai fêté mes 30 ans comme il se doit ce week-end, j’ai comme une envie de musique festive, une musique de club. Je te partage aujourd’hui une sélection de mes sons électro préférés.

1. La musique du duo franco/américain Benoit & Sergio est décrite comme de la tech-house et est un mélange intelligent et souvent mélancolique de musique pop et électronique destinée à la dance, mais sans entrer dans la catégorie de musique EDM (DIEU MERCI). Ils sont assez forts pour mettre l’accent sur les paroles, la voix et la sensibilité pop tout en restant dans le domaine des clubs. Gros plus pour “Everybody” qui met tout le monde d’accord!

2. Un titre que j’écoute depuis huit ans sans aucune lassitude: “Camel Blues” de Pawas. Dj indien habitant Cologne, il travaille dans cet espace où les mélodies, le sens de la musique et les sons atmosphériques se fondent pour créer une house intelligente (deep house, techno et minimale).

3. Découverte à Berlin, “Walking On A Fine Line” est une perle qui est vite devenue ma favorite! Arrtu produit ici un son lourd et contagieux alliant les paroles de Roberto Q Ingram à un acier. D’une énergie assoiffée, elle donne l’impression de s’enfoncer dans la nuit sombre au milieu de fumée de cigarette avec son gros Bass Trakk.

4. Le producteur irlandais John Daly nous offre un puissant “This Is A Lonely Beat” qui marie un beat super épais et une voix découpée qui reprend la phrase du titre. Ce combo est bientôt rejoint par une ligne de basse profonde qui garde bien le rythme. Avec un synthé frémissant au milieu et le tour est joué.

5. La reine de la techno, Nina Kraviz, remix un track de Okain de manière super dance et j’adore ça. Le track commence comme une sorte de beat profond légèrement inquiétant, ensuite la piste accumule plusieurs couches d’énergies palpitantes à mesure de son effet 100% groovy. Gros kiff à 4’15” quand ça part!

6. Extrawelt nous envoie un remix puissant sur “The Leopard” de Minilogue. Le duo allemand décide ici d’être fidèle à son humeur joyeuse de d’habitude. Les rythmes et les basses sont présents et il y a un peu de Bodzin dans toute l’affaire. Les synthés qui flottent apportent un gros plus au track.

7. “Meeting Dave Dish” est une belle piste mélodique qui rappelle la beauté d’Ibiza. Martin Buttrich, ancien associé de Loco Dice, construit le morceau sur une percussion et une ligne de basse grondante. Il veut garder ce son timide à écouter en moment détente en comparaison au fait que lui n’aime pas être sous les spotlights.

8. Rico Puestel, dj allemand, nous offre de la techno avec des touches d’élégance et de sensation pour son morceau “Jinxed Encounter”. Sa musique subit régulièrement des changements stylistiques et des rafraîchissements, restant imprévisible et variée (effrénée, retenue, renversée, étrange ou bizarre), mais gardant toujours une ligne claire en raison de sa touche individuelle; funky et soul.

9. Dirty Doering marie son “I Would” avec “With You I’m Born Again” de Billy Preston & Syreeta Wright, publié en 1979, et y place des guitares espagnoles. Un son house/techno qui annonce la fin de l’été et qu’il faut utiliser à fond.

10. On finit la sélection ave “Pisco” d’Isolée. Il utilise ses pouvoirs de psychokinésie vinylique et d’hypnose pour se faufiler sous la peau de l’auditeur et contrôler ses os. Son atout envoûtant: la contrebasse large et monotone compensée par une diffraction électronique picotante.

Retrouve la playlist #3 sur Spotify par ici:

Please follow and like us:

Laisser un commentaire